Saint Martin de Boubaux


 

Jeudi 2 janvier à 17h 30

Cinéco présente le film :MOI MOCHE ET MECHANT 2

Un film de : Un film de Pierre Coffin et Chris Renaud
Date de sortie : 2013
Pays : USA
Accesibilité : tout public Famille

 

Synopsis :

Depuis qu'il a sauvé ses trois filles adoptives, Margo, Edith et Agnes, Gru a refait sa vie dans le camp des gentils. Son train-train est interrompu par la Ligue Anti-Méchants, qui le convoquent au siège central. Un nouveau Méchant d'envergure a été détecté. Il s'appelle Eduardo et pourrait bien dominer le monde si personne ne l'arrête...

Notre avis :

Indéniable réussite et légitime carton en salles, le premier ‘Moi, moche...’ avait propulsé le tout jeune studio Illumination (filiale d'Universal) dans la cour des trois poids lourds de l'animation hollywoodienne : Pixar (Toy Story), DreamWorks (Shrek) et Fox (L'Age de glace). Avec cet épisode 2, toujours signé par le duo franco-américain Pierre Coffin-Chris Renaud, on retrouve l'ironie et le rythme « tex averyen » du coup d'essai. Les réalisateurs ne sont pas dupes et concentrent leurs efforts non sur la mission de Gru mais sur son armée de minions. Jaunes ou violets, ils sont irrésistiblement drôles, s'exprimant dans un sabir d'onomatopées et de borborygmes. Cousins gaffeurs et grégaires de Shaun, le mouton en pâte à modeler créé par Nick Park, ces créatures volent tellement la vedette à leur inventeur chauve au nez crochu. Le prochain film ‘Illumination’ s'intitulera Minions et leur sera entièrement dédié... Un opus aussi enlevé qu’hilarant.

Jeudi 2 janvier à 20h 30

Cinéco présente le film :TIP TOP

Un film de : Serge Bozon
Date de sortie : 2013
Avec : Isabelle Huppert, Sandrine Kiberlain, François Damiens..
Accesibilité : dès 10 ans

Synopsis :

Deux inspectrices de la police des polices débarquent dans un commissariat de province pour enquêter sur la mort d’un indic d’origine algérienne. L’une tape, l’autre mate, tip top.

Notre avis :

Si vous attendez d'un film qu'il vous raconte une histoire par le menu, sans zone d'ombre ni ambiguïté, sans coup d'accélérateur trop appuyé ni digression inutile, passez votre chemin. Si au contraire vous aimez être bousculé, projeté sans ménagement sur un terrain où a été dégommé tout ce qui fait ronronner le cinéma français, quitte à vous faire perdre pied mais jamais le sourire, alors ‘Tip Top’ est pour vous.

Quatrième long-métrage de Serge Bozon, cette comédie policière détraquée fracasse les habitudes en assénant au spectateur une avalanche de claques plus jouissives les unes que les autres.

Petite machine burlesque, grinçante et toujours surprenante, ‘Tip Top’ n’en reflète pas moins deux ou trois choses sur la France d’aujourd’hui. Plus encore, il interroge : Comment démêler la pulsion de la nécessité professionnelle dans le métier de policier ? Surveiller, punir et jouir, est-ce la même chose ? De son côté, Tip Top observe, percute. Et fait hurler de rire.

 

 

Jeudi 6 Février à 20h 30

Cinéco présente le film :LES GARÇONS ET GUIILLAUME À TABLE



France, 2013, 1h40
Un film de Guillaume Gallienne
Avec Guillaume Gallienne, André Marcon, Françoise Fabian
Comédie Humour Emotion Acc. dès 8 ans
Alors qu'il se démaquille dans la loge d'un théâtre, Guillaume Gallienne se remémore
ses souvenirs d'adolescence. Ceux passés auprès d'une mère aimante, à la fois élégante et vulgaire.
A cause de son attitude éfféminée, il a toujours été considéré par tout le monde comme la fille que sa mère n'a jamais eue. La preuve : lorsque sa mère l'appelait le soir pour le diner, elle criait :
'Les garçons et Guillaume, à table!' ...
Sociétaire respecté de la Comédie-Française, rendu populaire par ses apparitions télévisées,Guillaume Gallienne démontre avec ce premier film comme réalisateur qu’il est vraiment un « athlète complet ». Il adapte
son propre spectacle autobiographique, y interprétant les deux rôles principaux (luimême et sa propre mère). Il parvient d’emblée à maîtriser l’outil cinématographique par sa mise en scène vive, visuellement élégante et portée par
une allégresse qui fait oublier son origine scénique tout en l’assumant. Et surtout, il parsème son film de moments d’anthologie, révèlant un sens de l’image et de l’espace qui en renforcent l’humour comme l’émotion.
Une vraie réussite, un premier film bluffant, une thérapie par le rire.

 

Jeudi 3 Avril à 21 heures

Cinéco présente le film :COMMENT J’’AI DÉTESTÉ LES MATHS



France, 2013, 1h43
Un film de Olivier Peyon
Avec Cédric Villani, François Sauvageot, Anne Siety
Documentaire Humour sérieux Acc.dès 13 ans

Les maths vous ont toujours barbé, vous avez toujours pensé qu’être nul en maths
é tait une fatalité, bref vous les avez toujours détestées! On aurait pu se contenter
d’en rire si elles n’avaient pris une telle place dans notre société : Apple, Google,
Goldman Sachs ne sont plus qu’algorithmes et formules mathématiques. Comment les maths en sont-elles arrivées à souffrir d’une telle désaffection au moment même où elles dirigent le monde ?
Il s’appelle Cédric Villani, son allure aurait fait fureur à l’époque d’Oscar Wilde.
Cédric est l’un des plus grands mathématiciens français, décoré de la médaille Fields, distinction suprême en la matière. Il est l’un des principaux héros de ce film passionnant, drôle et intelligent sur les mathématiques et leur influence tantôt bénéfique, tantôt diabolique, sur la marche du monde. Voilà un documentaire parfaitement construit au fil duquel le réalisateur, à qui l’on doit notamment « les Petites Vacances », en 2007, avec Bernadette Lafont et Claude Brasseur, a rencontré des profs atypiques, des chercheurs, des psychopédagogues et autres habitants de la planète maths. Non seulement c’est palpitant mais aussi amusant. Vous avez détesté les maths ? Vous allez adorer ce film qui rend les matheux sympathiques et les équations poétiques.


Copyright "Mairie St Martin 2014", tous droits réservés